COCAGNE

Syndicaliste CGT de la Seine et de la Seine-et-Oise.

Cheminot à Nanterre (Seine, Hauts-de-Seine), Cocagne se présenta sans succès à la commission administrative de l’Union des syndicats de Seine et Seine-et-Oise (CGT) pour 1933-1934. Il obtint 103 voix sur 415 votants (voir Barreyre*).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article2382, notice COCAGNE, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 30 juin 2008.

SOURCE : Le Travailleur parisien, octobre-décembre 1933.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément