ARDILLIER Léonard

Par Mauricette Laprie

Né le 27 septembre 1858 à Saint-Méard-de-Gurçon (Dordogne), mort le 15 septembre 1896 à Bordeaux (Gironde) ; ouvrier plâtrier ; membre de la société La Libre Pensée de Bordeaux.

Fils de Raymond Ardillier, boucher et de Marguerite Desmazière, sans profession, Léonard Ardillier se maria le 25 février 1880 à Mussidan (Dordogne) avec Françoise Hugon, couturière née à Mussidan le 23 mars 1857. Leur fils unique Louis naquit à Mussidan le 14 août 1881.

Lors de ses obsèques civiles le 17 septembre 1896 à Bordeaux, deux membres de la société La Libre Pensée de Bordeaux – de nuance socialiste - Henri Chomarel (dit Bibes) couvreur, et Vincent Lacroix ouvrier serrurier, arborèrent des drapeaux rouges à l’intérieur du cimetière de la Chartreuse.

Il était le frère d’Antoine Ardillier, secrétaire de la Fédération des syndicats ouvriers de Bordeaux.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article238227, notice ARDILLIER Léonard par Mauricette Laprie, version mise en ligne le 10 février 2021, dernière modification le 10 février 2021.

Par Mauricette Laprie

SOURCES : Arch. Dép. Gironde, 1 M 430. — État civil de Saint-Méard-de-Gurçon, Mussidan (Dordogne), de Bordeaux (Gironde).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément