SOMMAZZI François

Par Jean-Marie Guillon

Né en 1882 à Figline (Toscane, Italie) ; cordonnier ; anarchiste

Fils d’Eugène Sommazzi et d’Elvira Longuina, marié avec Battestina Arri, François Sommazzi était père de six enfants. D’origine italienne, il était arrivé à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône) depuis 1906 et s’était établi comme cordonnier. Il fut naturalisé le 10 décembre 1931. Militant anarchiste, il était abonné au Libertaire. En dépit d’un handicap (pied bot), il fut l’objet d’un arrêté d’internement administratif au camp de Saint-Angeau (Cantal), le 6 juin 1940 car il aurait continué à faire de la propagande et à tenir des propos présentant un « réel danger ». Il fut en fait interné au camp Chabanet (Ardèche). Le commissaire du camp fournissait d’excellents renseignements sur lui, le 30 novembre 1940, et il donnait un avis favorable à sa libération avec astreinte en résidence surveillée. D’après lui, il aurait manifesté du repentir. Son arrêté d’internement fut rapporté le 12 février 1941.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article238360, notice SOMMAZZI François par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 17 février 2021, dernière modification le 17 février 2021.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCE : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône 5 W 215 (dossier internement).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément