BOLLEAU Emma, Alberta, née LAUMANDAIS

Par Jean-Pierre Besse, Annie Pennetier

Née le 11 décembre 1900, à Royan (Charente-Inférieure, Charente-Maritime), morte en déportation le 20 mars 1943 à Birkenau (Pologne annexée) ; secrétaire ; communiste, résistante.

Emma Laumondais se maria avec Roger Bolleau en octobre 1921 à Prignac (Gironde), commune de naissance de Roger (né le 19 avril 1898), cultivateur puis facteur auxiliaire aux PTT. Le couple avait une fille Hélène née en 1924 à Royan, où la famille était domiciliée rue du Clos Royan en 1927. Elle travaillait comme secrétaire.
La famille militait au Parti communiste, Roger était responsable clandestin du Parti communiste dans la région de Royan depuis novembre 1941, selon la police. Il participa à la Résistance sous le pseudonyme de « Germain » et fut arrêté le 7 mars 1942 dans le cadre de l’affaire Cadras-Pican par la police judiciaire de Paris. Sa fille Hélène Bolleau, arrêtée en même temps que lui, puis relâchée six jours plus tard, passa dans la clandestinité mais revenue à Royan, elle y fut arrêtée le 7 août 1942 et transférée à la prison de La Rochelle (Charente-Inférieure, Charente-Maritime). Emma Bolleau fut arrêtée le 15 septembre 1942 alors qu’elle apportait un colis à sa fille à la prison.
Internée à Angoulême (Charente) puis au fort de Romainville, elle fut déportée de Compiègne le 24 janvier 1943 vers Auschwitz (matricule 31806) dans le même convoi que celui de sa fille. Elle mourut à Birkenau le 20 mars 1943.
Reconnue Morte pour la France, Emma Bolleau a été homologuée FFI.

Son mari avait été fusillé comme otage le 21 septembre 1942 au Mont-Valérien.
Hélène Bolleau fut libérée par la Croix-Rouge le 23 avril 1945.

Le nom d’Emma Bolleau est gravé sur les monuments aux morts de Prignac et de Royan.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article238369, notice BOLLEAU Emma, Alberta, née LAUMANDAIS par Jean-Pierre Besse, Annie Pennetier, version mise en ligne le 14 février 2021, dernière modification le 14 février 2021.

Par Jean-Pierre Besse, Annie Pennetier

SOURCES : AVCC, Caen. – Arch. PPo, Activités communistes pendant l’Occupation, carton 3. – Charlotte Delbo, Le convoi du 24 janvier, Les Éd. de Minuit, 2002. — Arch. ANFF. — Mémoire des hommes, Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 69023 (nc) dossier de sa fille. — MémorialGenweb. — Fondation pour la mémoire de la déportation. —

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément