BERÇOT Jeanne, Gilberte, épouse SEGUIN

Par Marie-Cécile Bouju

Née le 11 juin 1922 à Pont-de-Roide (Doubs), morte le 15 juin 2011 à Montbeliard (Doubs), ouvrière du livre, institutrice, chirurgien-dentiste, résistante.

Fille d’Alfred Berçot, horloger, et de Jeanne Bresard, Jeanne Berçot travaillait à l’imprimerie Vernier, à Pont-de-Roide (Doubs), avec ses deux sœurs, Raymonde et Yvette. A partir de 1941, elle était institutrice.
Les trois sœurs aidèrent les époux Vernier (Yvonne et Antoine) dans leurs activités clandestines, dont l’impression des Cahiers de Témoignage chrétien. Elles s’engagèrent dans l’Armée secrète à partir d’avril 1944.
Elle épousa le 1er mars 1946 Maurice Séguin à Fourbanne (Doubs).
Après-guerre, elle devint chirurgien-dentiste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article238426, notice BERÇOT Jeanne, Gilberte, épouse SEGUIN par Marie-Cécile Bouju, version mise en ligne le 16 février 2021, dernière modification le 5 janvier 2022.

Par Marie-Cécile Bouju

SOURCES : SHD GR 16 P 490073. — Paul Chauvet. La Résistance chez les fils de Gutenberg dans la Deuxième Guerre mondiale. Paris : à compte d’auteur, 1979, p. 268.

Version imprimable Signaler un complément