POTHON Jean, Maxime

Par Jean-Claude Malé

Né le 6 novembre 1937 à Meung-sur-Loire (Loiret), mort le 12 novembre 2019 ; ouvrier de la chimie ; syndicaliste CGT, militant communiste et syndicaliste CGT des Pyrénées-Atlantiques.

Jean Pothon à 30 ans, au congrès confédéral CGT de 1967

Jean Pothon était fils de Pierre Charles Pothon (23 juin 1906-1940) et de Lucette Lucile Janvier (née le 7 août 1908), couturière puis cuisinière à la cantine municipale de Meung-sur-Loire. Son père fut ouvrier métallurgiste dans une petite entreprise mais son refus de quitter un club sportif laïque provoqua son licenciement. Il travailla alors comme cantonnier municipal. La famille était profondément de "gauche laïque", de plus en plus influencée par le communisme. Son père mourut en 1940 de maladie suite à sa mobilisation et fut reconnu Mort pour la France.
Pupille de la Nation, Jean Pothon fréquenta l’école publique et fit des études secondaires. Il fut très influencé par un ami de la famille qui avait participé à la Résistance. Malgré son statut de pupille, l’armée lui fit faire trente mois de service militaire (1957-1960) mais il fut dispensé de mobilisation en-Algérie.

ll devint en 1960 ouvrier chimiste sur le complexe de Gaz de Lacq dans les Pyrénées-Atlantiques. En 1964, il participa à la création d’un syndicat CGT de l’entreprise Aquitaine-Chimie, à Pardies, et en fut l’animateur. Il entra au bureau de l’UD-CGT en 1970 et fut un des secrétaires départementaux de 1982 à 1994. Il fut conseiller prudhomme, délégué du personnel, élu au CHS, élu Sécurité sociale.

Jean Pothon n’eut guère de responsabilités au Parti communiste qu’il quitta vers 2000. Il milita à la FSGT, à ATTAC et sur le plan politique à La France insoumise (LFI) en 2017.

Marié le 2 septembre 1958 avec Simonne Lanusse, institutrice ; celle-ci fut syndiquée SNI-FEN puis à la CGT-Éducation, adhérente à ATTAC, au PCF puis à La France Insoumise. Le couple eut deux enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article238429, notice POTHON Jean, Maxime par Jean-Claude Malé, version mise en ligne le 16 février 2021, dernière modification le 16 février 2021.

Par Jean-Claude Malé

Jean Pothon à 30 ans, au congrès confédéral CGT de 1967
En 1985, au congrès de l’UD CGT des Pyrénées-Atlantiques
Avec Henri Krasucki en 1987.

SOURCE : Questionnaire de l’IHS-CGT Pyrénées-Atlantiques, proposé aux témoins par Jean-Claude Malé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément