INCONNU tué par les Allemands [Cazavet, Ariège]

Par André Balent

Mort à Cazavet (Ariège) le 7 juillet 1944 ; combattant de maquis Bidon 5 de l’Armée secrète ou du maquis de Betchat (FTPF)

Le maquis « Bidon 5 » de l’Armée secrète avait été créé depuis la Haute-Garonne par Pierre Lachaux, alias « Dumas ». Ses hommes se mobilisèrent juste après le 6 juin 1944. Ce maquis était basé à Arbas (Haute-Garonne) dans la partie pyrénéenne du Comminges. Certaines de ses unités étaient implantées dans la commune limitrophe de Cazavet (Ariège), en particulier une unité formée pour l’essentiel par de libertaires espagnols du Couserans. Elle était cantonnée près du hameau de Salège, près de la limite intercommunale entre Cazavet et Arbas (également limite interdépartementale). Peut-être fut-il aussi concerné par l’accrochage des 6, 7 et 8 juillet 1944 qui se déroula à l’ouest du territoire de Cazavet ? Dans ses notes manuscrites, concernant l’inconnu tué le 7 juillet, Claude Delpla parle à son sujet du maquis de Salège, c’est à dire, la composante espagnole et libertaire de « Bidon 5 »

Toutefois, Claude Delpla signale dans son ouvrage posthume (op. cit., 2019, p. 123) que le maquis de Betchat (Ariège) — Voir aussi : [Marsoulas (Haute-Garonne), 10 juin 1944] — qui s’était déplacé sur la rive gauche du Salat, le principal cours d’eau du Couserans où se trouve le territoire de Cazavet fut accroché dans ce secteur par les forces allemandes. Il explique que le maquisard inconnu tué le 7 juillet appartenait à la 3104e compagnie des FTPF de l’Ariège, théoriquement rattachée à l’Ariège mais qui relevait, dans les faits, de la Haute-Garonne. Il fut tué alors qu’il couvrait l’arrière-garde des FTPF .

En effet, l !e 7 juillet 1944, vers 17 heures, un homme fut abattu par des soldats Allemands à Eychart, près de Salège. Il mesurait 1, 75 m et était de corpulence moyenne. Il portait un pantalon marron bistre, un veston de drap gris, une martingale, de gros souliers, des chaussettes grises et un chandail rougeâtre

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article238555, notice INCONNU tué par les Allemands [Cazavet, Ariège] par André Balent, version mise en ligne le 18 février 2021, dernière modification le 18 février 2021.

Par André Balent

SOURCES : Arch. dép. Ariège, 64 J 206, fonds Delpla, notes manuscrites concernant les maquis de Cazavet et de Betchat. — Claude Delpla, La libération de l’Ariège, Toulouse, Le Pas d’Oiseau, 2019, 514 p. [p. 123].

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément