FABRE Joseph

Militant socialiste d’Arcueil (Seine, Val-de-Marne), puis militant communiste du Vaucluse.

Dans une lettre adressée le 17 septembre 1945 à Jean Zyromski*, Joseph Fabre écrivait : « J’étais socialiste avant 1939, inscrit à la section d’Arcueil-Cachan et secrétaire de l’Union locale des syndicats (…) J’ai toujours partagé tes idées et soutenu tes motions. » Il adhéra au Parti communiste en octobre 1944 et devint secrétaire de la section de Roussillon (Vaucluse). Fabre rejoignait le PCF parce que « les communistes avaient été les meilleurs prophètes et de très bons patriotes et que la Russie avait fait un effort gigantesque prouvant la valeur de son régime ».

Joseph Fabre se confond peut-être avec Isidore, Joseph Fabre, né le 20 mai 1905 à Lambesc (Bouches-du-Rhône), magasinier.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article23858, notice FABRE Joseph, version mise en ligne le 8 décembre 2008, dernière modification le 8 décembre 2008.

SOURCE : Arch. Jean Zyromski, dossier correspondance 1945-1948.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément