FERRIS François

Par Louis Botella, Juilette Bessis

Mécanicien au chemin de fer ; syndicaliste CGT puis USTT en Tunisie ; militant communiste, membre du PCT.

Français de Tunisie, François Ferris était cheminot. Dans les années 1930, il milita à la CGTU puis, lors de l’assemblée générale du 27 novembre 1935, il fut élu ou réélu membre du conseil d’administration du syndicat CGT des cheminots de Tunis. Après 1943, il continua à siéger au comité exécutif de son syndicat, d’abord à la CGT puis à l’USTT, jusqu’à sa retraite au début des années 1950.

Militant communiste, il était membre du PCT.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article238667, notice FERRIS François par Louis Botella, Juilette Bessis, version mise en ligne le 21 février 2021, dernière modification le 28 août 2022.

Par Louis Botella, Juilette Bessis

SOURCES : La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGT] des travailleurs des chemins de fer, 15 décembre 1935 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). - Juliette Bessis, Les Fondateurs : index biographique des cadres syndicalistes de la Tunisie coloniale (1920-1956), Paris, L’Harmattan, 1985.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément