TOULOUZAN Albert

Par Gilles Pichavant

Né le 4 octobre 1909 au Havre (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), mort le 2 août 1986 à Montivilliers (Seine-Maritime) ; Docker, expéditeur ; syndicaliste CGTU au Havre ; Communiste.

Fils d’un chauffeur et d’une journalière, Albert Toulouzan naquit au Havre, le 4 octobre 1909, rue Guillaume-Le-Conquérant. Il était le frère cadet de Marcel Toulouzan, qui fut volontaire des brigades internationales, résistant, fusillé le 4 février 1944 au stand du Madrillet, à Rouen (Seine-Inférieure, Seine-Maritime).

Le 5 mai 1935, Albert Toulouzan fut candidat en 4e position sur la liste du Bloc Ouvrier et Paysans lors des élections municipales à Montivilliers. La liste était conduite par Fernand Legagneux.

Militant actif du parti communiste, en octobre 1937 il fut candidat communiste au Conseil d’arrondissement dans le canton de Goderville (Seine-Inférieure, Seine-Maritime). Le 8 juillet 1939 il fut cité dans l’Humanité pour avoir réalisé 11 abonnements au journal à Montivilliers.

Le 30 novembre 1929 à Montivilliers, il s’était marié avec Thérèse Mandeville, dont il divorça le 30 juillet 1953. Il se remaria avec Odette Couture.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article238675, notice TOULOUZAN Albert par Gilles Pichavant, version mise en ligne le 21 février 2021, dernière modification le 21 février 2021.

Par Gilles Pichavant

SOURCES : Le Prolétaire Normand, 26 avril 1935 — L’Humanité, 6 octobre 1937, 8 juillet 1939. — État civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément