CALLIMARD Antoine

Par Jacques Girault

Né et mort à Montpellier (Hérault), 11 juin 1892-1er mars 1983 ; électricien à Toulon (Var) ; militant communiste.

Fils d’un mécanicien, Antoine Callimard (souvent orthographié Gallimard), s’était marié à Toulon en mars 1919. Militant communiste, secrétaire du Bloc ouvrier et paysan dans le premier canton de Toulon lors de l’élection législative de 1928, il faisait partie du comité électoral soutenant la candidature communiste. Secrétaire de la cellule communiste numéro 2 dans le quartier du Pont-du-Las lors de l’élection municipale de 1929, il habitait toujours avenue du XVe Corps en 1934. Secrétaire-adjoint de la Libre Pensée en 1935, l’année suivante, il devint membre de la commission exécutive du Comité local de Front populaire au titre de la Ligue des Droits de l’Homme.
En mars 1941, la police le signalait comme membre de la Légion.
Lors de son décès, il était domicilié à Mudaison (Hérault).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article238752, notice CALLIMARD Antoine par Jacques Girault, version mise en ligne le 22 février 2021, dernière modification le 23 février 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., F7/13021. — Arch. Dép. Var, 4 M 59 2, 4 2 ; 3 Z 4 29, 31. — Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément