INCONNU Clavières 1 alias Spada III

Résistant mort au combat le 10 ou 11 juin 1944 à Clavières (Cantal).

Au cours des combats du Mont-Mouchet, du 10 au 12 juin 1944, soixante-quinze FFI auraient été tués sur le territoire de la commune de Clavières (Cantal).
La plupart des blessés furent achevés après tortures. Les troupes allemandes, relevant de la brigade Jesser, fouillèrent et emportèrent les papiers des victimes ce qui fait que seuls une dizaines de soldats purent être identifiés dans un premier temps.
Au final 11 de ces hommes sont restés inconnus et ont été enterrés dans l’ossuaire de Clavières.

Un des tués enterré à Clavières, selon l’état des morts des patrouilles de sécurité du 2ème bureau de l’état-major des MUR du Cantal, avait comme nom de guerre Spada III.
Il a été tué vers 16 heures le 10 juin 1944 au Mont-Mouchet. Frappé de plein fouet par un obus de 37, ses restes qui n’ont pu être identifiés, ont été transportés dans le cimetière de Clavières où il se trouvait encore au moment où le commandant Jean Curabet alias capitaine Duchêne, fit son rapport en avril 1947.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article238971, notice INCONNU Clavières 1 alias Spada III, version mise en ligne le 27 février 2021, dernière modification le 13 janvier 2022.

SOURCES : Manuel Rispal, Tout un Monde au Mont-Mouchet : 1940-1945. Ytrac : Editions Authrefois, 2014. — Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 90 : Crimes de guerre à Clavières, 10 au 12 juin 1944. — SHD Vincennes, GR 19 P 15/50 : MUR : Etat-major départemental Cantal.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément