URBIN Robert, Gabriel, Pierre, Antoine

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 8 juillet 1925 à Nevers (Nièvre), mort en action le 8 juillet 1944 à La Chapelle-Saint-André (Nièvre) ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Robert Urbin était le fils de Pierre Paul et d’Antoinette Zitollier. Il était célibataire et domicilié à Luzy (Nièvre).
Il entra dans la Résistance au maquis Péguy commandé par André Vilnat.
Le maquis qui venait de subir beaucoup de pertes s’était installé dans une clairière, à proximité de la maison-café de M. Firmin Larue. Le groupe fut attaqué par surprise par les Allemands le 8 juillet 1944 à 4 heures du matin. Les neuf résistants rescapés dont Robert Urbin furent tués au cours du combat au lieu-dit "Les Grands-Bois", à La Chapelle-Saint-André (Nièvre). Le maquis Péguy était cette fois entièrement décimé.
Firmin Larue fut brûlé dans sa maison tandis que sa femme, deux de leurs filles et une voisine, Solange Betoux furent emmenées par les Allemands et emprisonnées à Moulins.
Robert Urbin fut d’abord considéré comme disparu puis une deuxième recherche permit d’identifier ses restes parmi les décombres de la maison Larue. Un jugement de décès fut établi par le Tribunal civil de première instance de Clamecy à la date du 28 juillet 1948, transcrit à La Chapelle-Saint-André le 18 août 1948.
Il obtint la mention « Mort pour la France » le 14 août 1950 et le titre de "Déporté et interné résistant" et fut homologué comme soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI), dossier SHD GR 16 P 581208 et AC 21 P 165206 (nc).
Il reçut la Médaille de la Résistance à titre posthume par décret du 3 septembre 1959 (JO du 12/09/1959).
Il n’a pas été trouvé de monument ou plaques portant son nom mais peut-être est-il un des inconnus figurant sur le monument commémoratif des Maquisards du groupe Péguy, à Cosne-sur-Loire (Nièvre).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article238975, notice URBIN Robert, Gabriel, Pierre, Antoine par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 27 février 2021, dernière modification le 27 février 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Jean-Claude Martinet Histoire de l’Occupation et de la Résistance dans la Nièvre 1940-1944, éditions Delayance, La Charité-sur-Loire, 1987.— Site de La Chapelle-Saint-André, Historique du maquis Péguy.— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.— État civil (jugement de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément