LENARD Joseph

Mort le 10 ou 11 juin 1944 à Clavières (Cantal) ? Résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur.

Dans ses recherches sur les morts du Mont-Mouchet restés inconnus, Manuel Rispal émet l’hypothèse qu’un dénommé Joseph Lenard, du Puy-de-Dôme, serait mort le 10 ou 11 juin 1944 à Clavières.
Il existe un Joseph Lenard sur la base Mémoire des Hommes mais il a été déporté et n’était pas originaire du Puy-de-Dôme. Ce nom ne figure pas sur la liste nominative des tués, fusillés, déportés non rentrés du département du Cantal, dressée en 1947.
La consultation de l’intégralité des historiques et des membres des unités combattantes homologuées pourrait éventuellement répondre à cette énigme. Il ne figure néanmoins pas dans les listes nominatives des 4 bataillons des MUR du Cantal.

Son nom n’apparait sur aucun monument ni à l’état-civil de Clavières.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239012, notice LENARD Joseph, version mise en ligne le 28 février 2021, dernière modification le 9 janvier 2022.

SOURCE : Manuel Rispal, Tout un Monde au Mont-Mouchet, 1940-1945. Ytrac : Editions Authrefois, 2014, 114 p. — SHD Vincennes, GR 19 P 15/1 : liste nominative des tués, fusillés, déportés non rentrés du département du Cantal, dressée en 1947.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément