BOITHIAS Henri, Francisque

Par Eric Panthou

Né le 7 mai 1923 à Lachaux, commune de Vic-le-Comte (Puy-de-Dôme), exécuté sommairement le 21 juin 1944 à Fridefont (Cantal) ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur.

Fils de Jean Marie, cultivateur, âgé de 34 ans, et de Élisa Coudertn 26 ans, Henri Boithias rejoignit la Résistance à une date qu’on ignore, sans doute après l’ordre lancé le 20 mai 1944 par le colonel Gaspard à rejoindre en masse le Mont-Mouchet. Il intégra la 12ème Compagnie des Mouvements unis de la Résistance (MUR).

Les troupes allemandes lancèrent le 20 juin une violente attaque contre le réduit de la Truyère après avoir attaqué le Mont-Mouchet le 10 juin, occasionnant le repli des maquisards vers la Truyère.

De nombreux résistants furent arrêtés et exécutés sommairement.
Henri Boithias fut exécuté le 21 juin à La Bastide, commune de Fridefont. Il fut retrouvé avec les mains liées dans le dos.

Il a été homologué FFI et reconnu Mort pour la France et Déporté-interné de la Résistance (DIR).

Son nom figure sur le monument commémoratif du 21 juin 1944 à Fridefont, écrit Borthias, et sur le monument aux Morts 1939-1945 à Vic-le-Comte. Il figure aussi sur une plaque en hommage aux morts du village de Lachaux à Vic-le-Comte, orthographié Boitias.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239016, notice BOITHIAS Henri, Francisque par Eric Panthou, version mise en ligne le 28 février 2021, dernière modification le 16 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 149 : crimes de guerre à Fridefont. — AVCC Caen, AC 21 P 25815 et AC 21 P 712344, dossier Henri Boithias (nc). — SHD Vincennes, GR 16 P 68585, dossier résistant d’Henri Boithias (nc). — Jean Favier, Mémorial du réduit de la Truyère. Aurillac : Union des ACVG - CVR du Cantal, Musée de la Résistance d’Anterrieux, 2008. — Mémorialgenweb. — État-civil Vic-le-Comte.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément