PLANCHET Charles, Auguste. Pseudonyme : Auguste

Par Marie-Cécile Bouju

Né le 7 mars 1896 à Montélimar (Drôme), mort le 9 novembre 1975, à Pierre-Bénite (Rhône), compositeur typographe, résistant.

Fils d’Henri Planchet, cultivateur, et de Euphrotine Combier, Charles Planchet devint compositeur typographe.
Planchet fut mobilisé le 8 avril 1915, dans l’artillerie, jusqu’au 20 septembre 1919. Il dut décoré de la croix de guerre.
Charles Planchet quitta Montélimar pour Lyon vers 1920.
Avant la Seconde Guerre mondiale, Planchet travaillait pour l’Imprimerie de la Source, au 21 rue de la Vieille Monnaie à Lyon (Ier arr.), dans le quartier de la Croix-Rousse, qui dirigeait Eugène Pons.
Planchet seconda Eugène Pons dans son engagement dans la résistance, jusqu’à l’arrestation de ce dernier le 21 mai 1944.
Il a été décoré de la médaille de la résistance en 1947.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239018, notice PLANCHET Charles, Auguste. Pseudonyme : Auguste par Marie-Cécile Bouju, version mise en ligne le 28 février 2021, dernière modification le 28 février 2021.

Par Marie-Cécile Bouju

SOURCES : Arch. Dép. Drôme acte naiss. et registre matricule n°937 [ en ligne]. – Paul Chauvet. La Résistance chez les fils de Gutenberg dans la Deuxième Guerre mondiale. Paris : à compte d’auteur, 1979, p. 447.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément