SCHLERET Louis, Élie, Gaston

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 18 juin 1919 à Granges-sur-Vologne (Vosges), exécuté sommairement le 12 septembre 1944 à Domèvre-sur-Vezouze (Meurthe-et-Moselle) ; cheminot ; résistant des Forces françaises combattantes (FFC) et des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Louis Schleret était marié et père de deux enfants. Il était domicilié à Lunéville (Meurthe-et-Moselle). Il semblerait qu’il soit d’abord parti travailler en Allemagne entre janvier et mars 1942.
Il entra à la SNCF le 7 mai 1944 comme manœuvre auxiliaire au service de la Traction SNCF, au Dépôt de Blainville, à Damelevières (Meurthe-et-Moselle).
Il entra dans la Résistance au moment des combats de la Libération et rejoignit les FFI du département au secteur 416 de Lunéville, où ses services ont été homologués du 8 août au 12 septembre 1944. Il fut arrêté à Lunéville le 9 septembre 1944 avec trois camarades par la Milice qui les remit à la Sipo-SD avant l’arrivée des Américains à Lunéville. Ils furent exécutés le 15 septembre 1944 à Domèvre-sur-Vezouze (Meurthe-et-Moselle), où leurs corps furent retrouvés. Louis Schleret fut inhumé à Lunéville le 19 décembre 1944.
Il est inhumé dans le carré mixte, section K du cimetière communal, à Lunéville (Meurthe-et-Moselle).
Il obtint la mention « Mort pour la France » et le titre de "Déporté et interné résistant" et fut homologué comme soldat des Forces françaises combattantes (FFC) et des Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Il reçut à titre posthume la Médaille de la Résistance par décret du 09/03/1956 publié au JO le 13/03/1956.
Son nom figure sur la plaque commémorative de la SNCF, à Damelevières, sur le monument aux morts, la plaque commémorative FFI et la plaque commémorative 1939-1945 de l’église Saint-Maur, à Lunéville (Meurthe-et-Moselle).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239239, notice SCHLERET Louis, Élie, Gaston par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 9 mars 2021, dernière modification le 31 décembre 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : dossier SHD Vincennes GR 16 P 539844 (nc)— Hervé Barthélemy et Clément Gosselin dans le Mémorial des Cheminots victimes de la répression 1940-1945 sous la direction de Thomas Fontaine, éd. Perrin/SNCF Paris, 2017 pages 1346.— Mémoire des Hommes.— Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément