GARDON Édouard

Par Eric Panthou

Né vers 1909, exécuté sommairement par les Allemands le 29 juillet 1944 à Veyre-Monton (Puy-de-Dôme) ; victime civile.

Édouard Gardon Habitait Veyre-Monton. Il avait 35 ans en 1944.
Il a été fusillé par les Allemands le 29 juillet 1944 pour des raisons qu’on ignore aux côtés d’André Mandonnet, un cultivateur de Veyre-Monton, également victime civile. Une plaque commémorative à leur nom fixe leur décès au 24 juillet.

Son nom figure sur le monument aux Morts de Veyre-Monton et sur un plaque commémorative de la même commune. Il a été également donné à un place de la commune.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239242, notice GARDON Édouard par Eric Panthou, version mise en ligne le 9 mars 2021, dernière modification le 4 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 496 : liste des fusillés, des massacrés dans la région du Puy-de-Dôme, 1er mars 1945. — Mémorialgenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément