ROY René, Jean

Par Eric Panthou

Né le 6 décembre 1924 à Beaulon (Allier), exécuté sommairement le 5 septembre 1944 à Montbeugny (Allier) ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur.

Fils de Jean, cultivateur né à Beaulon le 17 janvier 1901 et de Marie Verrin, née à Lusigny le 26 décembre 1901, sans profession, René Roy était célibataire et habitait Neuilly-le-Réal (Allier). Il aurait rejoint la Résistance le 1er juillet 1944. Ce 5 septembre, de violents combats ont lieu dans le secteur de Chapeau et Montbeugny, opposant troupes allemandes et Gardes mobiles.
C’est en essayant de rejoindre la ferme de Montedoux où était installé le chef Delichère que René Roy fut fait prisonnier. Il fut enfermé et ligoté dans une cabane à l’écart toute la journée. Il fut retrouvé à demi enterré dans un champ quelques jours plus tard.
L’enquête pour crimes de guerre établit sa disparition au 4 septembre ce qui serait une erreur car les combats dans ce secteur eurent lieu le lendemain. L’acte dressé à Montbeugny indique également un décès le 4 septembre vers 22 heures, tout comme son acte de naissance. Il est dit qu’il est mort fusillé par les Allemands sur le champ de bataille de Montedoux.

La base Mémoire des Hommes le présente comme fusillé par les Allemands.

Son nom figure sur le Monument commémoratif des fusillés de Montbeugny, sur le monument de la Résistance à Lapalisse (Allier) ainsi que sur le Monument aux Morts à Neuilly-le-Réal (Allier).

Il a été reconnu Mort pour la France.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239259, notice ROY René, Jean par Eric Panthou, version mise en ligne le 10 mars 2021, dernière modification le 4 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 29 et 908 W 501 : crimes de guerre à Montbeugny. — AVCC Caen, AC 21 P 150773, dossier René Roy (nc). — SHD Vincennes, GR 16 P 526413, dossier résistant René Roy. — Mémorialgenweb. — État-civil Montbeugny et Beaulon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément