MARTIN Lucien

Par Julien Chuzeville

Militant socialiste de gauche

En 1939, Lucien Martin écrivit dans la revue Masses de René Lefeuvre, qui était de tendance socialiste révolutionnaire.
Il participa de nouveau à cette revue de 1946 à 1948. Fin 1947, il publia dans Masses un article intitulé « L’âme néo-stalinienne, esquisse d’une psychopathologie », où il critiquait radicalement le stalinisme. Il concluait en écrivant : « L’étude objective de la "mentalité stalinienne" apporte une preuve de plus à cette thèse que Masses a toujours fait sienne que dans le domaine politique le but ne justifie pas les moyens et que l’on n’arrive pas à la liberté par les voies de la tyrannie. »

En février 1948, à l’occasion du centenaire de la parution du Manifeste communiste, Lucien Martin participa à une brochure des éditions Spartacus (du même Lefeuvre), intitulée Le Manifeste communiste de Marx et Engels. Dans son article « Cent ans après le manifeste », il se revendiquait du marxisme et du socialisme de gauche. Il écrivait que le marxisme « est l’expression de la conscience de la classe ouvrière, autrement dit la théorie de la révolution prolétarienne ». L. Martin ajoutait que « l’URSS n’a rien à voir avec le marxisme », soulignant notamment « la misère ouvrière en URSS » et l’interdiction de faire grève. Il considérait que la tâche du moment était « la reconstruction d’une conscience de classe ouvrière autonome », et il espérait que « la révolution des opprimés viendra tôt ou tard ».

Lucien Martin lisait l’allemand et cita dans ses articles plusieurs textes marxistes qui n’existaient pas en traduction française.
S’agissait-il d’un pseudonyme ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239265, notice MARTIN Lucien par Julien Chuzeville, version mise en ligne le 10 mars 2021, dernière modification le 10 mars 2021.

Par Julien Chuzeville

SOURCES : Masses. — Lucien Martin, « L’âme néo-stalinienne, esquisse d’une psychopathologie », Masses, n° 12, décembre 1947-janvier 1948, republié par Nedjib Sidi Moussa le 10 mars 2021.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément