DESPRAT Antoine dit Sylvain

Par Mauricette Laprie

Né le 6 mai 1888 à Trémolat (Dordogne) ; cheminot ; militant communiste de la Gironde.

Fils de François Desprat, menuisier, et de Marie Aubard, sans profession, Antoine Desprat se maria le 3 janvier 1912 à Lalinde (Dordogne) avec Mélanie Jammes, née le 11 novembre 1890 à Lalinde, décédée le 16 août 1976 à Saint-Yzan-de-Soudiac (Gironde). De leur union naquit trois enfants Roger en 1913 à Lalinde, Georgette en 1919 à Paris et Denise en 1922 à Saint-Yzan-de-Soudiac.

Cultivateur, Antoine Desprat souffrait d’une atrophie de la jambe droite suite de section d’un tendon, il fera campagne contre l’Allemagne du 16 avril 1915 au 3 novembre 1916, considéré comme appelé sous les drapeaux et maintenu à son emploi du temps de paix au titre des chemins de fer de campagne du 9 janvier 1917 au 21 juillet 1919, il rejoignit le dépôt le 10 janvier 1917 pour être mis à la disposition de la Cie des chemins de fer de l’Etat (4e section des chemins de fer de campagne subdivision complémentaire) jusqu’au 21 juillet 1919. Il sera affecté comme surveillant de dépôt à Saint-Mariens (Gironde), en domicilie à Libourne (Gironde) le 4 août 1927.

Un rapport de la section des affaires politiques de la préfecture de la Gironde du 22 août 1941 faisait état de sa situation « employé SNCF au dépôt de Saint-Mariens (Gironde) et demeurant à Saint-Yzan-de-Soudiac, membre de la cellule communiste des cheminots de Saint-Yzan-de-Soudiac en 1936, arrêté le 13 juin 1940, interné à Dax (Landes), puis au camp de Gurs (Pyrénées Atlantiques), il fit partie des « 96 politiques » arrivés à Nexon (Haute-Vienne) le 31 décembre 1940.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239306, notice DESPRAT Antoine dit Sylvain par Mauricette Laprie, version mise en ligne le 13 mars 2021, dernière modification le 13 mars 2021.

Par Mauricette Laprie

SOURCES : Arch. Dép. Gironde, SC405. — Arch. Dép. Dordogne, 2R1004. — État civil de Trémolat (Dordogne).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément