DOCHER Roger, François, Lucien alias Jaguar dans la résistance

Par Eric Panthou

Né le 1er août 1910 à Moulins (Allier), mort accidentellement en service le 29 juillet 1944 sur la commune de Les Bessons (Lozère) ; limonadier ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Fils de François Jules et d’Alèle, Marie Célestine Colas, sans profession, Roger Docher habitait 17 rue des Chapelles -ou 12 rue Gambetta selon une autre source- à Issoire (Puy-de-Dôme) en 1944. Il était limonadier. Sa mère habitait boulevard de la Manlière à Issoire en 1944. Son père était décédé.
Il épousa Germaine, Marie, Antoinette Escaravage.

On ignore quand il rejoignit la Résistance. Il combattit probablement dans les combats du Mont-Mouchet en juin 1944. Il était sous-lieutenant au 7ème Bataillon de corps francs de Saint Chély-d’Archer (Lozère), maquis de la Haute-Lozère. Il est présenté aussi comme membre du PC du 2è bataillon des FFI d’Auvergne.

Il fut tué accidentellement en service le 29 juillet 1944 aux Bessons (Lozère) apparemment avec un véhicule, à l’entrée nord-ouest du pont de Pontarchat.

Il a été reconnu Mort pour la France.

Son nom figure sur le monument en hommage aux morts de la 7ème Compagnie à Anterrieux alors qu’il appartenait au PC du 2ème Bataillon selon Jean Favier. Il figure aussi sur une plaque commémorative du pensionnat Saint-Gilles à Moulins.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239315, notice DOCHER Roger, François, Lucien alias Jaguar dans la résistance par Eric Panthou, version mise en ligne le 14 mars 2021, dernière modification le 26 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 121600, dossier victime de guerre pour Roger Docher (nc). — SHD Vincennes, GR 16 P 187668, dossier résistant pour Roger Docher (nc). — Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 496 : liste des fusillés, des massacrés dans la région du Puy-de-Dôme, 1er mars 1945. — Jean Favier, Lieux de mémoire et monuments du souvenir, Musée de la Résistance d’Anterrieux. — Mémorialgenweb. — État-civil Les Bessons.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément