LABOUDIGUE Marguerite (épouse CONSTANT)

Par Mauricette Laprie

Née le 24 avril 1896 à Bordeaux (Gironde), morte le 24 janvier 1974 à Bordeaux (Gironde) ; employée aux TEOB ; communiste.

Fille de Jean Laboudigue, manœuvre et de Rose Barcot, sans profession, Marguerite Laboudigue se maria le 29 décembre 1917 à Bordeaux avec Louis Viale, dont elle divorça en 1954 pour se remarier avec Ernest Constant, retraité SNCF, le 18 décembre 1954 à Bordeaux.

Employée à la Compagnie Française des Tramways Electriques et Omnibus de Bordeaux, elle fit l’objet les 5 et 20 mai 1927 de deux notices individuelles du Commissariat spécial de Bordeaux « La sus nommée a exercé diverses professions, notamment celle de marchande ambulante et bonne de restaurant, avant d’être employée aux T.E.O.B. Depuis trois mois elle vit en concubinage avec le nommé Constant Ernest, secrétaire régional des syndicats unitaires et paraît partager ses idées. Elle a accompagné Constant au congrès de la CGTU en avril dernier. Le 1er mai elle a pris part au cortège communiste. Adhérente du parti communiste, cellule du centre ».

Dans une note de renseignements sur l’activité communiste de Constant, du Commissaire spécial de Bordeaux adressé au Préfet de la Gironde le 28 octobre 1940, il fut indiqué qu’il était domicilié à Bègles (Gironde) et qu’il vivait en concubinage avec Marguerite Laboudigue.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239406, notice LABOUDIGUE Marguerite (épouse CONSTANT) par Mauricette Laprie, version mise en ligne le 19 mars 2021, dernière modification le 19 mars 2021.

Par Mauricette Laprie

SOURCES : Arch. Dép. Gironde 1M537, SC402. – État civil de Bordeaux (Gironde).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément