BOISSIÈRE André

Par Daniel Grason

Né le 3 juin 1922 à Limoges (Haute-Vienne), tué le 13 août 1942 en forêt de Moret-sur-Loing (Seine-et-Marne) ; communiste ; résistant.

André Boissière vivait 109 rue des Entrepreneurs à Paris (XVe arr.). Membre des Jeunesses communistes, il campa en forêt avec d’autres membres de l’organisation à Moret-sur-Loing en Seine-et-Marne. Le campement servait de base arrière et de lieu d’entraînement.
Plusieurs résistants parmi lesquels "Martin" (Rousseau), "Hervé" (Maurice Dupic), et Alberto Barrachi, Simone Degueret dite Claudine, André Pelet et Yvon Rozinoer y séjournèrent.
Une opération menée conjointement par la gendarmerie française accompagnée de soldats allemands débuta le 11 août 1942. Lors d’échanges de coups de feu, deux gendarmes et un soldat allemand ont été tué. André Boissière a été abattu le 13 août 1942.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239407, notice BOISSIÈRE André par Daniel Grason, version mise en ligne le 19 mars 2021, dernière modification le 25 mars 2021.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. PPo. GB 142. – Bureau Résistance (pas de dossier).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément