PEYRACHE Louis, Marie, Jacques, François

Par Eric Panthou

Né le 27 juin 1922 à Yssingeaux (Haute-Loire), mort des suites de ses blessures le 30 août 1944 à Tournon (aujourd’hui Tournon-sur-Rhône, Ardèche) ; ouvrier charcutier ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Fils de François Peyrache et de Rosine Calemard, François Peyrache était ouvrier-charcutier.
Célibataire, il habitait en 1944, 63 avenue de la Marne à Yssingeaux (Haute-Loire). Ses parents étaient déjà décédés à cette date.
Résistant au sein des FFI, Louis Peyrache mourut des suites de ses blessures à l’hospice de Tournon, aujourd’hui Tournon-sur-Rhône (Ardèche).
On ignore dans quelle circonstance, quand et où a-t-il été blessé.
Selon un état des posthumes de la Haute-Loire, il aurait appartenu à la 7106 ème compagnie du 15e bataillon FTP de l’Ardèche.
Il obtint la mention « Mort pour la France ».
Il est enterré dans la tombe familiale aux cimetière d’Yssingeaux.
Son nom figure sur une plaque commémorative, 1939-1945 et Algérie à Yssingeaux.

Il n’a pas de dossier résistant à Vincennes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239430, notice PEYRACHE Louis, Marie, Jacques, François par Eric Panthou, version mise en ligne le 20 mars 2021, dernière modification le 6 mai 2022.

Par Eric Panthou

SOURCES : SHD Vincennes, GR 19 P 43/1 : liste des posthumes de la Haute-Loire. — AVCC, Caen, AC 21 P 131162, dossier victime de guerre pour Louis Peyrache (nc). — Mémorialgenweb. — Geneanet. — État civil Tournon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément