PARADIS Hippolyte, Épiphane, Maurice

Par Eric Panthou

Né le 30 septembre 1927 à Saint-Victor-Malescours (Haute-Loire), mort des suites de ses blessures le 22 ou 27 septembre 1944 à Saint-Étienne (Loire) ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Fils de Paul, né le 29 décembre 1880 à Saint-Étienne (Loire), passementier, et d’Antoinette Royer, née le 26 juillet 1891 à Saint-Romain-Lachalm (Haute-Loire), passementière, Hippolyte Paradis rejoignit les FFI à une date qu’on ignore.

Il est mort des suites de ses blessures le 22 septembre 1944 selon son acte de naissance, ou le 27 septembre selon la base Mémoire des Hommes. On ignore la date, le lieu et les circonstances ayant entraîné ce décès.

Il a été reconnu Mort pour la France.

Son nom figure sur le monument aux Morts de Saint-Victor-Malescours avec le prénom Épiphane.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239432, notice PARADIS Hippolyte, Épiphane, Maurice par Eric Panthou, version mise en ligne le 20 mars 2021, dernière modification le 4 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 124912, dossier victime de guerre pour Hippolyte Paradis (nc). — SHD Vincennes, GR 16 P 457311, dossier résistant d’Hippolyte Paradis (nc). — Mémorialgenweb. — État-civil Saint-Victor-Malescours.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément