FLAMENT André

Par Claude Pennetier

Né le 14 mars 1907 à Paris (XIVe arr.) ; employé à la préfecture de la Seine, directeur de l’aide sociale à l’enfance à la mairie de Paris ; homme de lettres ; militant socialiste de Orly (Seine, Val-de-Marne).

Né dans une famille de quatre enfants, fils d’Henri Flament, boursier, André Flament fit des études de droit et, en 1930, entra à la préfecture de la Seine où il se spécialisa dans les questions financières et fiscales.

Domicilié à Orly depuis 1924, membre du Parti socialiste dès 1927, il fut un des organisateurs de la section locale. Il fut le candidat socialiste aux élections législatives d’avril 1936 dans la 6e circonscription de Sceaux (Choisy-le-Roi, Ivry-sur Seine, Orly, Thiais, Vitry-sur-Seine). André Flament recueillit 3 242 voix sur 36 922 inscrits (8,7 %) et 32 663 votants. Le communiste Maurice Thorez* fut élu dès le premier tour avec 18 961 suffrages.

André Flament fut chef de cabinet du socialiste de André Le Troquer, président du conseil municipal de Paris après les élections municipales de mai 1945. Directeur de l’aide sociale à l’enfance à la mairie de Paris, il influa sur la législation de l’adoption.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article23948, notice FLAMENT André par Claude Pennetier, version mise en ligne le 19 décembre 2008, dernière modification le 20 juin 2020.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Ass. Nat., résultats électoraux. — Le Populaire, édition spéciale du canton d’Ivry, avril 1936.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément