GROZ Jean, Charles, Eugène

Par Eric Panthou

Né le 19 avril 1926 à Courbevoie (ex Seine et Seine-et-Oise, aujourd’hui Hauts-de-Seine), exécuté sommairement le 10 juin 1944 à Paulhac-en-Margeride (Lozère) ; enfant de troupe ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Portrait de Jean Groz

Ancien enfant de troupe passé au maquis d’Auvergne, Jean Groz participa aux combats du Mont-Mouchet consécutifs à l’ordre de mobilisation lancé le 20 mai 1944 par le colonel Gaspard qui entraîna l’afflux de plusieurs milliers de volontaires dans le secteur du Mont-Mouchet, aux confins de la Lozère, la Haute-Loire et du Cantal. Il appartenait au au maquis de la Haute-Lozère.
Lui et Roger Pabois, autre ancien enfant de troupe, s’étaient réfugiés dans une grange après avoir épuisé leurs munitions. Il a été exécuté d’une balle dans la tête le 12 juin 1944 à Paulhac-en-Margeride.
Il a été inhumé au cimetière de Paulhac-en-Margeride aux côtés de Jean Boisserie, André Clermontel, Marius Jaffeux, Jean Yellet et Roger Pabois. Il a ensuite été inhumé à Fort-Mahon-Plage (Somme).

Il a été reconnu Mort pour la France et a reçu la Médaille militaire, la Croix de guerre et la Médaille de la résistance.

Son nom figure à Montjoie-en-Couserans sur la stèle commémorative des cadets du centre Bayard d’Audinac (Ariège), à Clavières (Cantal), sur le monument commémoratif des enfants de troupe, à Paulhac-en-Margeride, sur le Monument aux Morts et sur le Monument commémoratif 1939-1945 et à Fort-Mahon-Plage sur le monument aux Morts.
Une rue porte son nom à Fort-Mahon-Plage.

En l’absence de consultation de ses dossiers au service historique de la Défense, un doute subsiste sur sa date de décès (10 ou 12 juin) et sur les circonstances du décès (mort au combat ou exécuté sommairement).
Un jugement du tribunal civil de Marvejols du 18 juillet 1945 établit sa mort au 10 juin.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239488, notice GROZ Jean, Charles, Eugène par Eric Panthou, version mise en ligne le 21 mars 2021, dernière modification le 4 avril 2021.

Par Eric Panthou

Portrait de Jean Groz

SOURCES : SHD Vincennes, GR 16 P 272684, dossier résistant pour Jean Groz (nc). — AVCC Caen, dossier victime de guerre pour Jean Groz (nc). — Jean Favier, Lieux de mémoire et monuments du souvenir. Cantal, 1940-1944, Aurillac, Association des Maquis et Cadets de la Résistance du Cantal, 2007. — Manuel Rispal, Tout un Monde au Mont-Mouchet, 1940-1945, Ytrac, Editions Authrefois, 2014, 114 p. — Mémorialgenweb. — État-civil Paulhac-en-Margeride.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément