PERPOLI Paul, Félix alias Lieutenant Pépé dans la résistance

Par Eric Panthou

Né le 20 décembre 1908 à Sant’Andréa-di-Cotone (Corse, aujourd’hui Haute-Corse), blessé au cours d’une action résistante le 8 septembre 1944 à Étang-sur-Arroux (Saône-et-Loire), puis mort le 10 septembre 1944 à Paray-le-Monial (Saône-et-Loire) ; militaire de carrière ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Fils de Louis, Napoléon, maçon, 30 ans, et de Marie Pela (?), 30 ans, ménagère, Paul Perpoli se maria avec Marguerite Laurent. Le couple eut deux fils.

Officier dans l’armée, il fut mobilisé le 1er septembre 1940 au sein du Régiment d’Artillerie de Défense Contre Avions jusqu’au 25 juin 1940, il fut placé en congé d’armistice le 1er mars 1943, il se retira à Issoire (Puy-de-Dôme) puis fut nommé lieutenant dans la cavalerie par arrêté du 15 septembre 1943 avant d’être placé en disponibilité le 15 novembre 1943. Il habita ensuite Le Puy-en-Velay (Haute-Loire).
Il entra dans la Résistance le 1er mars 1943, avec comme chef le commandant Merlat du 8ème Dragons. Du 5 juin au 24 août 1944 il a appartenu au groupement Allard dans le Cantal. Il a réussi à mettre sur pied en juin 1944 un escadron de volontaires dont il fa fait rapidement une unité d’élite. Au sein de la même formation il a agi dans le Puy-de-Dôme jusqu’au 28 août 1944 et la Libération du département. Il a ensuite continué à agir dans sa formation jusqu’au 8 septembre, date à laquelle il a été blessé à l’épaule en reconnaissance lors de la bataille d’Étang-sur-Arroux. Il décéda des suites de ses blessures à Paray-le-Monial le 10 septembre.

Il a été reconnu FFI, a reçu la carte de combattant volontaire de la résistance et la Légion d’honneur à titre posthume le 28 novembre 1944. Il fut homologué capitaine à titre posthume.

Son nom figure sur le monument aux Morts à Chazelles (Haute-Loire), sur une plaque commémorative aux morts de la ville du Puy dans la marie du Puy-en-Velay, sur le monument aux Morts à Brioude, et sur le Monument aux Morts de la commune de Sant’Andria di Cotone.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239551, notice PERPOLI Paul, Félix alias Lieutenant Pépé dans la résistance par Eric Panthou, version mise en ligne le 22 mars 2021, dernière modification le 4 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : Dossier demande de la carte de combattant volontaire de la résistance pour Paul Serpoli. — AVCC Caen, AC 21 P 130308, dossier victime de guerre pour Paul Perpoli (nc). — SHD Vincennes, GR 16 P 467894, dossier résistant pour Paul Perpoli (nc). — Mémorialgenweb. — Généanet. — État-civil Sant’Andréa-di-Cotone.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément