MERLO Eugène, Pierre

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 20 mai 1927 à Marseille (Bouches-du-Rhône), mort en action le 23 août 1944 à Marseille ; cheminot ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Eugène Merlo entra à la SNCF et en 1944 il exerçait le métier d’homme d’équipe auxiliaire à la gare de Marseille-Saint-Charles. Il était domicilié avec sa famille 1 rue des Romains.
Il entra dans la Résistance et participa en août aux combats de la Libération de Marseille aux côtés de son frère Émile. Le 23 août 1944, le petit groupe dont ils faisaient partie, composé de membres du groupe Provence, rattaché aux MUR (Mouvements unis de le Résistance) et de l’ORA (Organisation de Résistance de l’armée) se battait dans le quartier de la Joliette, près du port commercial dans le IIe arrondissement. Ils furent alors pris sous le feu des Allemands et les deux frères tombèrent avec cinq de leur camarades, à l’angle de la rue Fauchier et de la rue de la république.
Eugène Merlo obtint la mention « Mort pour la France » ainsi que son frère.
Son nom figure sur le monument aux morts du square Narvik devant la gare de Marseille-Saint-Charles, à Marseille 1er arrondissement et sur la plaque commémorative de la rue Fauchier, à Marseille 2e arrondissement (Rhône).
Le 19 juillet 1945 la rue des Romains à Marseille (VIe arr.) devint la rue des Frères Merlo.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239625, notice MERLO Eugène, Pierre par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 27 mars 2021, dernière modification le 16 avril 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : dossier SHD GR 16 P 412859 (non consulté).— Notice sans auteur dans le Mémorial 1940-1945 des Cheminots victimes de la répression, sous la direction de Thomas Fontaine, Perrin/SNCF, Paris, 2017, page 1571.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément