ROSSET Jean

Par Michel Aguettaz

Né le 16 novembre 1911 à Bourgneuf (Savoie), exécuté le 25 août 1944 à Argentine (Savoie, Pont de la Pouille) ; agriculteur ; victime civile.

Célibataire, Jean Rosset exploitait la ferme de sa mère au hameau de la Croix d’Aiguebelle (commune de Bourgneuf).
Le lundi 21 août 1944, plusieurs agriculteurs de Bourgneuf avaient monté leurs chevaux à Montgilbert par peur des réquisitions. A tout de rôle ils montaient s’occuper des animaux. Le vendredi 25 août Jean Rosset se rendit à Montgilbert pour assurer cette tâche en compagnie de ses voisins Maurice Rechu et Joseph Rechu.
Dans la matinée les trois hommes et trois autres habitant de leur hameau furent raflés par des soldats allemands au prétexte de transporter des explosifs destinés au minage du pont routier traversant l’Arc sur la commune d’Argentine.
Vers 18 heures, alors que le travail était achevé, Jean Rosset fut exécuté au ruisseau des Roches, près de l’usine hydraulique du Pont Seul, en même temps que 12 compagnons d’infortune.
Un monument a été érigé à proximité de l’emplacement du massacre.
Son nom est également inscrit sur le monument dédié au six victimes habitant le hameau de la Croix d’Aigubelle érigé à proximité de ce hameau, ainsi que sur le monument aux morts d’Aiguebelle, commune nouvelle Val-d’Arc.

Argentine (Savoie) : 24 et 25 août 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239636, notice ROSSET Jean par Michel Aguettaz, version mise en ligne le 28 mars 2021, dernière modification le 28 mars 2021.

Par Michel Aguettaz

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, 3808 W 1193.— Combat en Maurienne, Chambéry, Imprimeries Réunies, 1945. — État civil mairie d’Aiguebelle.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément