GUYOT Léon, Samuel, Marie, Étienne, Gabriel

Par Eric Panthou

Né le 28 novembre 1885 à Chevagnes (Allier), mort des suites de ses blessures le 1er août 1944 à Châteaumeillant (Cher) ; médecin ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Fils de Benoît, 30 ans, directeur des enfants assistés de la Seine, demeurant à Chevagnes (Allier) et d’Octavie Bergerat, 33 ans, sans profession, Samuel Guyot épousa Émilienne Parrrault (ou Pairault) le 3 octobre 1912, Châteauroux (Indre). Le couple eut un fils.
Médecin, il était domicilié en 1944 rue Zoé Berger à Châteaumeillant.

Il rejoignit la Résistance au sein des FFI, nommé commandant.

Il serait mort en service commandé. Il décéda à son domicile le 1er août 1944.

Il a été reconnu Mort pour la France.

Une place porte son nom à Châteaumeillant.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239658, notice GUYOT Léon, Samuel, Marie, Étienne, Gabriel par Eric Panthou, version mise en ligne le 28 mars 2021, dernière modification le 16 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 200942, dossier victime de guerre pour Samuel Guyot (nc). — SHD Vincennes, GR 16 P 282276, dossier résistant pour Léon Samuel Guyot (nc). — État-civil Châteaumeillant et Chevagnes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément