ARVEUF Pierre, André

Par Eric Panthou

Né le 16 juillet 1922 à Montmarault (Allier), mort au combat le 3 septembre 1944 à Jariolles, commune d’Uzay-le-Venon (Cher) ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Fils de Louis Pierre Valentin, 39 ans, ingénieur agronome, et de Marie Louis Raymond, 39 ans, sans profession, domiciliés en 1922 à Agen (Lot-et-Garonne), Pierre Arveuf rejoignit la Résistance à une date qu’on ignore. Ses parents habitaient alors à Montmarault (Allier). Il était certainement célibataire.

Il a été tué lors des combats du 3 septembre 1944 qui firent 9 victimes parmi les FFI à Uzay-le-Venon (Cher). Il est possible que comme le jeune Théophile Nore, mort dans les mêmes conditions, il faisait partie de la 2 éme compagnie de la 33 éme 1/2 brigade des Forces Françaises Intérieures commandée par le lieutenant Jullien , stationnée à Uzay. C’est ce lieutenant qui a fait la déclaration de son décès.
Jacques Simon, du 1er RI, accompagné de six résistants et devant retarder une colonne allemande fut également tué près de là sur la commune de Bruère-Allichamps le même jour.

Il a été reconnu Mort pour la France.

Une rue porte son nom à Montmarault.
Le nom de Arveuf figure sur la plaque commémorative du Crédit Foncier de France à Paris, sans mention de prénom. Comme aucun autre mort pour la France ne figure sur la base Mémoire des Hommes il est possible qu’il s’agisse de Pierre Arveuf sur lequel on ne possède aucune autre information en l’absence de consultation de son dossier de victime de guerre.

Il n’a pas de dossier de résistant à Vincennes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239694, notice ARVEUF Pierre, André par Eric Panthou, version mise en ligne le 31 mars 2021, dernière modification le 6 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 9501, dossier victime de guerre pour Pierre Arveuf (nc). — Mémoire des Hommes. — Livre d’or des creusois morts dans la résistance. — "Les Anciens du 1er régiment d’infanterie ont 70 ans", Le Berry Républicain, 10 septembre 2016. — Mémorialgenweb. — État-civil Montmarault et Uzay-le-Vernon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément