BOBIER Marcel

Par Eric Panthou

Né le 27 juillet 1920 à Buxières-les-Mines (Allier), mort des suites de ses blessures le 16 janvier 1944 ou 1945 à Vaucluse (Doubs) ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

On ignore tout de Marcel Bobier hormis qu’il rejoignit la Résistance au sein de la "Brigade d’Auvergne".
Il est mort pour la France, des suites de ses blessures le 16 janvier 1944 à Vaucluse (Doubs). Un doute subsiste sur sa date de décès qui pourrait être janvier 1945. Il aurait dans ce cas appartenu à la demi-brigade d’Auvergne qui se constitua pour renforcer la première armée Rhin et Danube libérant le territoire puis allant en Autriche et Allemagne.

Son nom figure sur la stèle commémorative 1939-1945 à Buxières-les-Mines.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239698, notice BOBIER Marcel par Eric Panthou, version mise en ligne le 31 mars 2021, dernière modification le 16 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 25052, dossier victime de guerre pour Marcel Bobier (nc). — SHD Vincennes, GR 16 P 65893, dossier résistant pour Marcel Bobier (nc). — Mémorialgenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément