COTTON Laurent [COTTON Marius, Laurent, Albert]

Par Renaud Poulain-Argiolas

Né le 19 février 1909 à Arles (Bouches-du-Rhône), mort le 1er août 1998 à Marseille (XIIe arr., Bouches-du-Rhône) ; arboriculteur ; militant communiste de Miramas (Bouches-du-Rhône), conseiller municipal à Miramas-Gare dans la municipalité d’Isidore Blanc, puis à Miramas-Village dans l’opposition.

Élections municipales de 1965

Le père de Laurent Cotton s’appelait Désiré, Léon Cotton et était berger. Sa mère s’appelait Marie, Rose Catelan.

Laurent Cotton entra au conseil municipal de Miramas-Gare en octobre 1947 dans l’équipe d’Isidore Blanc et fit un premier mandat jusqu’en mai 1953.
Malgré la défaite de Blanc face à la liste du MRP Roger Lazard au scrutin de 1953, il fut réélu à la section de Miramas-Village, où les voix en faveur du PCF restaient majoritaires. Il y collabora jusqu’en mars 1959 avec le communiste Fernand Julien, qui conserva le même siège de 1945 à 1971.

Il fut à nouveau candidat aux élections municipales de mars 1965 à Miramas sur la liste présentée par le PCF et menée par le menuisier Louis Cote. Cette liste comprenait notamment dix cheminots et trois femmes, ainsi que l’instituteur Georges Thorrand qui fut élu maire en 1977.

A son décès Laurent Cotton était célibataire.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239716, notice COTTON Laurent [COTTON Marius, Laurent, Albert] par Renaud Poulain-Argiolas, version mise en ligne le 2 avril 2021, dernière modification le 2 avril 2021.

Par Renaud Poulain-Argiolas

Élections municipales de 1965

SOURCES : Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Liste électorale, 1964, 41 W 63. — Bulletin de vote du 14 mars 1965. — Site Match ID, Acte N°35 N, Source INSEE : fichier 1999, ligne n°414641. — Notes de Sébastien Avy.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément