MARIE Émilienne

Par Gilles Pichavant

Née le 1er octobre 1909 à Rouen (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), 18 janvier 2001 à Rouen (33 ans en 1942) ; Employée de commerce ; Communiste clandestine, résistante.

Le 10 octobre 1942 Émilienne Marie fut arrêtée à Grand-Quevilly, alors qu’elle distribuait des tracts aux jeunes pour les inviter à convaincre leurs pères de refuser d’aller travailler en Allemagne. On trouva chez elle des documents montrant qu’elle participai à l’activité clandestine du du parti communiste interdit. Certains documents montraient qu’elle avait hébergé des résistants traqués par la police de Vichy, notamment à des moments où des coups de mains de la résistance avaient eu lieu.

Le 24 décembre elle fut condamnée à 8 ans de travaux forcés par la Section spéciale du tribunal de Rouen.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239732, notice MARIE Émilienne par Gilles Pichavant, version mise en ligne le 2 avril 2021, dernière modification le 2 avril 2021.

Par Gilles Pichavant

SOURCES : Le Journal de Rouen, 24 décembre 1942. — L’Avenir Normand, 26 novembre 1944 — Tribune de l’Est, 28 décembre 1942. — Service historique de la Défense, Vincennes, cote GR 16 P 394102

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément