BENSON François, Marius

Né le 30 mai 1916 à Saint- Étienne-du-Grès (Bouches-du-Rhône), mort en action ou exécuté le 23 août 1944 à Arles (Bouches-du-Rhône) ; cheminot ; résistant non homologué.

François Benson était en 1944 apprenti ajusteur aux ateliers du Matériel d’Arles.
Il entra dans la Résistance avec le pseudonyme Francis aux Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Les 22, 23 et 24 août 1944, malgré un manque cruel d’armes et de munitions, 400 résistants arlésiens affrontèrent 1 200 Allemands et libérèrent Arles de l’occupant. Les FFI eurent de nombreux blessés et dix d’entre eux trouvèrent la mort dont François Benson tué le 23 août. Son corps fut retrouvé criblé de balles le lendemain dans un fossé du chemin des Amulettes, au nord de la ville. Ce même jour 24 août 1944 au matin, les Allemands battaient en retraite après avoir détruit leurs munitions. Le 26 août, les premiers Américains et des éléments des Forces françaises libres (FFL) entraient dans Arles dans une atmosphère euphorique.
François Benson obtint la mention « Mort pour la France » apposée sur son acte de décès (dossier SHD Caen AC 21 P 19894).
Son nom figure sur la plaque commémorative de la SNCF en gare, à Arles et sur le Mémorial du maquis de la Résistance de Sainte-Anne, à Lambesc (Bouches-du-Rhône).
Le 18 novembre 1944, son nom fut donné au chemin des Amulettes, à Arles.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239744, notice BENSON François, Marius, version mise en ligne le 2 avril 2021, dernière modification le 2 avril 2021.

SOURCES : Notice sans auteur dans Cheminots victimes de la répression Mémorial 1940-1945, sous la direction de Thomas Fontaine, Perrin/SNCF, Paris, 2017, page 1600.— Arles Info 75e anniversaire de la Libération d’Arles, article du 20 août 2019.— Blog sudsemestresplandubourg.over-blog.com/article-arles-a-celebre-l-anni..— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément