CHALVET Paul, Joseph

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 9 juillet 1895 à Saint-Alban-sous-Sampzon, aujourd’hui Saint-Alban-Auriolles (Ardèche), victime civile des combats de la Libération morte le 26 août 1944 à Marseille (Bouches-du-Rhône) ; cheminot ; victime civile.

Paul Chalvet était le fils de Frédéric Joseph, cultivateur, âgé de 51 ans et de Marie Eugénie Perre, ménagère, âgé de 40 ans. Il se maria le 5 août 1922 à Saint-Alban-sous-Sampzon avec Septime Eugénie Guilhaumon et en secondes noces le 2 août 1941 à Aubagne (Bouches-du-Rhône) avec Hélène Émilie Martino. Il entra au chemin de fer et il était en 1944 sous-chef de manœuvres à la gare de marchandises de Marseille-Prado et domicilié 204 boulevard de la Corderie, à Marseille VIIe arr.
Le 21 août 1944, les troupes françaises du général de Lattre de Tassigny étaient prêtes à l’attaque pour libérer Marseille. Les FFI lancèrent l’insurrection pour préparer celle-ci. Les combats très violents vont se poursuivre jusqu’au 28 août avant que le général Schaeffer commandant les troupes allemandes capitule.
Le 26 août 1944, Paul Chalvet emprunta pour se rendre à son service de surveillance en gare, la petite rue Saint-Lambert (aujourd’hui rue Sauveur-Tobelem), située à proximité de son logement et moins exposée au feu que le boulevard de la Corderie. Malheureusement c’est là que vers 17 heures à 300 mètres de chez lui qu’il fut selon le rapport de police quasiment « coupé en deux par un obus ».
Il obtint la mention « Mort pour la France »
Son nom figure sur le monument de la SNCF du square Narvik, situé devant la gare de Marseille-Saint-Charles, à Marseille Ier arr. avec le prénom Joseph.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239785, notice CHALVET Paul, Joseph par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 4 avril 2021, dernière modification le 4 avril 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Notice sans auteur dans Cheminots victimes de la répression Mémorial 1940-1945, sous la direction de Thomas Fontaine, Perrin/SNCF, Paris, 2017, page 1603.— Wikipédia Bataille de Marseille.— Mémorial genweb.— État civil (acte de naissance).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément