COMTE Marius, Félix, Pierre

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 30 mai 1887 à La Salette-Fallavaux (Isère), massacré le 26 août 1944 à Enghien-les-Bains (Seine-et-Oise, Val-d’Oise) ; cheminot ; victime civile.

Marius Comte travailla au chemin de fer jusqu’à sa retraite qu’il prit vraisemblablement en 1942. Nous ignorons les emplois qu’il a tenu.
Le 26 août 1944, il fut tué par les Allemands lors des combats de la libération d’Enghien-les-Bains. Participait-il à ces combats et faisait-il partie de la résistance ? Nous ne possédons pas d’informations concernant ces questions ni sur les conditions de sa mort.
Il n’a pas été trouvé trace d’un monument portant son nom.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239801, notice COMTE Marius, Félix, Pierre par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 4 avril 2021, dernière modification le 4 avril 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Notice sans auteur dans Cheminots victimes de la répression Mémorial 1940-1945, sous la direction de Thomas Fontaine, Perrin/SNCF, Paris, 2017, page 1605.— Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément