DESCOURT Roger

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 21 octobre 1901 à Varangéville (Meurthe-et-Moselle), massacré le 4 septembre 1944 à Wadelincourt (Ardennes) ; cheminot ; victime civile.

Roger Descourt était marié et père d’un enfant. Il était domicilié rue de l’Église à Wadelincourt (Ardennes) et exerçait le métier de facteur mixte au chemin de fer à Sedan (Ardennes).
Le 4 septembre 1944, deux avions américains touchés par l’artillerie allemande atterrirent près du village. Avec d’autres personnes, Roger Descourt courut secourir les aviateurs. Une patrouille de soldats allemands circulait à ce moment sur la rive droite de la Meuse et arrivée également sur les lieux, elle ouvrit le feu tuant sur le coup Roger Descourt.
Son nom figure sur le monument aux morts, à Wadelincourt (Ardennes).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239811, notice DESCOURT Roger par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 5 avril 2021, dernière modification le 5 avril 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Notice sans auteur dans Cheminots victimes de la répression Mémorial 1940-1945, sous la direction de Thomas Fontaine, Perrin/SNCF, Paris, 2017, page 1608.— Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément