NOËL G.

Par Jean Neuville

Né à Bruxelles (pr. Brabant, arr. Bruxelles ; aujourd’hui Région de Bruxelles-Capitale), âgé de 25 ans en mai 1858. Typographe, membre de l’Association libre des compositeurs typographes devenue en 1869 l’Association libre des compositeurs et imprimeurs typographes de Bruxelles.

Domicilié à Ixelles (Bruxelles), G. Noël est un des trente membres de l’Association libre des compositeurs typographes de Bruxelles, prévenus dans un procès qui fait suite à une plainte déposée par l’imprimeur Guyot à la fin de 1857. Il lui est reproché d’avoir, avec vingt-quatre autres accusés, « formé entre eux une coalition dans le but, soit d’interdire le travail dans les ateliers du sieur Guyot, soit d’y enchérir les travaux ; la dite coalition ayant été tentée et suivie d’un commencement d’exécution ». Le jugement du 26 mai 1858 le condamne, ainsi que dix-huit autres coaccusés, à vingt francs d’amende pour coalition.

G. Noël est membre de la commission chargée par l’Association libre des compositeurs et imprimeurs typographes de Bruxelles d’examiner la proposition faite le 27 septembre 1888 par Charles Callewaert de créer une section des adhérents.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239821, notice NOËL G. par Jean Neuville, version mise en ligne le 5 avril 2021, dernière modification le 5 avril 2021.

Par Jean Neuville

SOURCE : HUBERT E., Historique de l’Association libre des compositeurs et imprimeurs-typographes de Bruxelles, Bruxelles, 1892, p. 52, 53, 240.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément