DUMONT Pierre

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 21 février 1912 à Sainte-Fortunade (Corrèze), victime civile des combats de la Libération morte le 7 juin 1944 à Tulle ; cheminot ; victime civile.

Pierre Dumont était marié et père d’un enfant. Il exerçait le métier de visiteur à l’entretien de Tulle, où il était domicilié.
Le 7 juin 1944 à l’aube, les FTP attaquèrent la garnison allemande de la ville. Les Allemands donnèrent l’ordre aux habitants de rester chez eux avec portes et volets fermés. Pierre Dumont sortit de son logement de fonction pour se rendre au dépôt. Il fut touché au cou dans la cour de la gare. Grièvement blessé, il mourut vers 18h30.
Il obtint la mention « Mort pour la France » apposée sur son acte de décès.
Il n’a pas été trouvé de monument sur lequel il figure.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239851, notice DUMONT Pierre par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 5 avril 2021, dernière modification le 5 avril 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Notice sans auteur dans Cheminots victimes de la répression Mémorial 1940-1945, sous la direction de Thomas Fontaine, Perrin/SNCF, Paris, 2017, page 1609.— Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément