GODEFROY Émile, Alphonse

Par Gilles Pichavant

Né le 2 avril 1892 à Notre-Dame-de-Bondeville (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), mort le 25 juillet 1949 à Rouen (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; charron, puis marinier à Duclair (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; syndicaliste CGTU puis CGT ; communiste ; conseiller municipal de Berville (1945-1949)

Fils d’un entrepositaire, Émile Godefroy naquit le 2 avril 1892 à Notre-Dame-de-Bondeville (Seine-Inférieure, Seine-Maritime).

Incorporé au service militaire le 10 octobre 1913, il fut envoyé au front, dès le début des hostilités. Le 30 juin 1915, il fut fait prisonnier et interné au camp de Darmstadt (Hesse, Allemagne), au nord de Mannheim. Il fut libéré le 18 novembre 1918, et démobilisé le 23 août 1919. Ayant contracté un emphysème pulmonaire à l’armée, il se vit attribuer une pension de 25%.

Après avoir travaillé quelques années à Rouen, il fut embauché, vers 1928, au service des bacs de la Seine-Inférieure, sur celui de Duclair, et y travailla pendant une vingtaine d’année. Il se syndiqua au syndicat CGTU des marins de Rouen (Seine-Inférieure, Seine-Maritime).

A la Libération, il avait adhéré au parti communiste, et devint conseiller municipal de Berville-sur-Seine (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), commune située sur la Seine, en face de Duclair.

Il s’était marié le 22 juillet 1922 à Berville-sur-Seine (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) avec Marie-Antoinette Lebourg. Ils eurent au moins 6 enfants. Il mourut à Rouen, le 25 juillet 1949.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239882, notice GODEFROY Émile, Alphonse par Gilles Pichavant, version mise en ligne le 7 avril 2021, dernière modification le 7 avril 2021.

Par Gilles Pichavant

SOURCES : L’Avenir Normand, 29 juillet 1949 — Arch. Dép. de Seine-Maritime, registre matricule n°1643, classe 1912. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément