TAILLEUR Guy, Henri

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 21 novembre 1924 à Saint-Ouen-l’Aumône (Seine-et-Oise, Val-d’Oise) ; cheminot ; victime civile.

Guy Tailleur entra à la SNCF comme mineur ouvrier à Ermont (Seine-et-Oise).
Le 30 août 1944 dans la soirée, vers 18h30, un convoi de troupes allemandes en retraite traversa Champagne-sur-Oise et ouvrit le feu sur un groupe de civils composé de Guy Tailleur, de son frère Gérard, âgé de 17 ans, d’Alfred Goriot, cheminot, de Marguerite Goriot, d’André Goriot, leur fils, âgé de 19 ans, d’Alexandre Tessier, âgé de 56 ans et de Roger Lemaître, âgé de 39 ans, qui furent tous abattus au même endroit, à Champagne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239904, notice TAILLEUR Guy, Henri par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 8 avril 2021, dernière modification le 8 avril 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Notice sans auteur dans Cheminots victimes de la répression Mémorial 1940-1945, sous la direction de Thomas Fontaine, Perrin/SNCF, Paris, 2017, page 1625.— Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément