FONDARD François, Denis

Par Eric Panthou

Né le 18 octobre 1926 à Agonges (Allier), mort au combat le 25 juillet 1944 à Beaumont-la-Ferrière (Nièvre) ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Fils de Jean, né le 1er février 1897 à Montilly (Allier), journalier à Agonges, et de Marie Antoinette Bouguin, née le 29 janvier 1902 à Souvigny (Allier), sans profession, François Fondard rejoignit la Résistance à une date qu’on ignore. Il habitait comme ses parents à Parigny-les-Vaux (Nièvre).
Il appartenait peut-être au maquis Mariaux, installé dans le secteur de Prémery et Beaumont-la-Ferrière (Nièvre), maquis portant le nom de Robert Mariaux, premier maquisard tué par les Allemands dans ce secteur, le 19 juillet 1944.

François Fondard est mort au combat le 25 juillet 1944 lors de l’attaque allemande sur le camp de Beaumont-la-Ferrière indique son acte de décès.

Il a été reconnu Mort pour la France.

Son nom figure sur le monument aux Morts à Parigny-les-Vaux (Nièvre).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239949, notice FONDARD François, Denis par Eric Panthou, version mise en ligne le 10 avril 2021, dernière modification le 16 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 185441, dossier victime de guerre pour François Fondard (nc). — SHD Vincennes, GR 16 P 227308, dossier résistant pour François Fondard (nc). — Mémorialgenweb. — Mémoire des Hommes. — État-civil Agonges et Beaumont-la-Ferrière.

Version imprimable Signaler un complément