GANTEILLE Guilbert, Paul

Par Dominique Tantin

Né le 4 février 1925 à Étagnac (Charente), mort en action le 7 août 1944 à Bellac (Haute-Vienne) ; résistant des FTPF.

Paul (prénom usuel) Ganteille était le fils de Jean, cultivateur, né en 1895, et de son épouse Maria née en 1899. Il était le frère de Marcel né en 1920 et d’André né en 1922.
Résistant vraisemblablement dans les FTPF, il trouva la mort le 7 août 1944, “tué au combat”, dans un accrochage avec un détachement de la colonne Ottenbacher au lieu-dit Thoveyrat, sur la commune de Bellac à la limite avec celle de Blond. Fut tué avec lui Pierre Féroldi.
Il obtint la mention Mort pour la France et fut homologué FFI.
Son nom ne semble inscrit sur aucun monument, aussi bien en Haute-Vienne qu’en Charente.
Notice provisoire en attente du dossier du SHD Caen.


Voir aussi Blond et ses environs (7 août 1944)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239983, notice GANTEILLE Guilbert, Paul par Dominique Tantin , version mise en ligne le 12 avril 2021, dernière modification le 25 avril 2021.

Par Dominique Tantin

SOURCES : Mémoire des Hommes. — Service historique de la Défense, Caen, AC 21 P 188879 (nc). — Archives dép. Charente en ligne, Étagnac, recensement de 1926.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément