CATHALA Maurice, Jean

Par Jacques Girault

Né le 13 décembre 1928 à Labastide-Gabausse (Tarn), mort le 28 juin 2020 à Serres-sur-Arget (Ariège) ; instituteur en Ariège ; militant du SNI ; conseiller municipal de Serres-sur-Arget.

Fils de Célestin Cathala, dessinateur-géomètre aux mines de Carmaux, et de Madeleine Vaysse, Maurice Cathala fut élève-maître à l’École normale d’instituteurs de Foix (Ariège) de décembre 1946 à 1949. Instituteur stagiaire au Puch en 1949, il commença en octobre1949 son service militaire à l’école des officiers de réserve de Cherchell (Algérie) et le termina dans un régiment à Marrakech (Maroc) en mai 1950 avec le grade d’aspirant. Revenu à la vie civile, titularisé comme instituteur en 1951 à Bonac-Irazein, il se maria en septembre 1951 à Carmaux (Tarn) avec Aline Esparbez, institutrice, fille d’un pâtissier née à Carmaux. Le couple eut trois fils nés à Carmaux.

Avec son épouse, il fut en poste à Loubaut (1951-1954) puis au Fossat (1954-1961). Il enseigna en classe d’application au collège d’enseignement général de Foix de 1962 à 1967. Titulaire en 1967 du certificat d’aptitude pour l’enseignement des enfants arriérés (CAEA), il dirigea à partir de 1975 une école de 10 classes dont trois d’application pour enfants handicapés. Conseiller pédagogique adjoint pour établissement spécial à l’inspection départementale de l’Éducation Nationale dans la circonscription de Foix depuis 1980, il termina sa carrière à la fin de l’année scolaire 1983-1984.

Maurice Cathala, au début des années 1960, était le secrétaire de la section départementale du Syndicat national des instituteurs, avant [Germain Authié-10529], futur sénateur socialiste.

Retraité, Maurice Cathala fut élu au conseil municipal de Serres-sur-Arget où il habitait avec son épouse.

Une cérémonie civile et des obsèques se déroulèrent au cimetière de Serres-sur-Arget.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240018, notice CATHALA Maurice, Jean par Jacques Girault, version mise en ligne le 14 avril 2021, dernière modification le 15 août 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Ariège (Isabelle Laur), 273W278. — l’Ecole libératrice. — Presse locale. — Notes d’Alain Dalançon

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément