MACHIELS Rosalie.

Par Edith Pirson - Renée Dresse

Décédée en 1945. Ouvrière, militante chrétienne, dirigeante syndicale, membre de la Ligue ouvrière féminine chrétienne de Bruxelles (pr. Brabant, arr. Bruxelles ; aujourd’hui Région de Bruxelles-Capitale), dirigeante du mouvement jociste féminin flamand.

Rosalie Machiels fait partie des jeunes filles formées par Joseph Cardijn à Laeken (Bruxelles) entre 1912 et 1920. En 1919, elle est propagandiste du Syndicat des ouvrières de fabrique de Bruxelles. À ce titre, elle signe des articles dans L’Ouvrière. Organe du Mouvement syndical féminin chrétien de Belgique dont un rapport sur le rôle de la propagandiste en novembre 1919. De 1921 à 1925, elle représente les travailleuses au comité directeur de la Centrale nationale des travailleurs des industries diverses.

En 1926, Rosalie Machiels devient secrétaire du Christelijke Jeugdorganisatie voor Meisjes (CJOM – Organisation de jeunesse chrétienne pour filles) de la région de Bruxelles (pour les jeunes d’expression néerlandophone), qui devient en 1927 la Vrouwelijke katholieke arbeidersjeugd (VKAJ – Jeunesse ouvrière chrétienne féminine). Elle est également membre du bureau national de la VKAJ.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240067, notice MACHIELS Rosalie. par Edith Pirson - Renée Dresse, version mise en ligne le 15 avril 2021, dernière modification le 15 avril 2021.

Par Edith Pirson - Renée Dresse

SOURCES : L’Ouvrière, novembre 1919 ; décembre 1919 – Rapport général des Œuvres sociales féminines chrétiennes de Belgique, juin 1926-juin 1928. 5ème Congrès national des Œuvres sociales féminines chrétiennes, Liège, 21-23 juillet 1928, Bruxelles, 1928 – « Rosalie Machiels », dans Site Web : odis.be, mis en ligne le 6 novembre 2003, page consultée le 10 avril 2021.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément