ADAMIAK Eugeniusz dit Eugène, Guy

Par Eric Panthou

Né le 31 août 1924 à Vireckowa (Pologne), mortellement blessé par la Milice à La Grand-Combe (Gard), mort le 16 juillet 1944 à Saint-Florent-Sur-Auzonnet (Gard) ; mineur ; résistant au sein des Francs-tireurs et Partisans (FTP).

Plaque commémorative aux héros Polonais morts pour la Libération de la France. Alès, Bourse du travail.

Mineur à la Grand-Combe (Gard), Eugeniusz Adamiak rejoignit la Résistance au sein des FTPF. Il fut blessé grièvement par un milicien qu’il était chargé d’exécuter à La Grand-Combe. Il mourut lors de son transport le 16 juillet 1944 près de Saint Florent-sur-Auzonnet.
Il a été homologué FFI du 16 décembre 1943 au 16 juillet 1944. Il a reçu le 21 avril 1952 la carte de Combattant volontaire de la Résistance (CVR) à titre posthume.
Il a été reconnu « Mort pour la France ».

Son nom figure sur une plaque apposée en 2012 à l’angle de la maison Winter à Saint-Florent-Sur-Auzonnet et sur le monument aux morts du cimetière de la Grand-Combe. Il figure aussi sur une plaque à la Bourse du Travail d’Alès (Gard) en hommage aux héros polonais morts pour la Libération de la France.
La Base Mémoire des Hommes signale son décès à La Grande Combe (Gard).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240108, notice ADAMIAK Eugeniusz dit Eugène, Guy par Eric Panthou, version mise en ligne le 17 avril 2021, dernière modification le 17 avril 2021.

Par Eric Panthou

Plaque commémorative aux héros Polonais morts pour la Libération de la France. Alès, Bourse du travail.

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 2203, dossier Eugène Adamiak (nc). — SHD Vincennes, GR 16 P 2940, dossier résistant pour Eugène Adamiak (nc). — Fichier des dossiers des Combattants volontaires de la Résistance (ONAC de la Haute-Loire). — Musée de la Résistance en ligne. — Mémorialgenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément