CHADEL Paul, Adrien

Par Eric Panthou, Dominique Tantin, Jean-Luc Marquer

Né le 11 mars 1923 à Trémouille (Cantal), mort le 17 août 1944 à Égletons (Corrèze) ; cultivateur ; résistant des Forces françaises de l’Intérieur (FFI).

Fils d’André Chadel, né le 12 décembre 1895 à Trémouille, et de Mélanie Zoé Cingoudoux, cultivateurs-fermiers à Coinde, commune de Trémouille (Cantal), Paul Adrien Chadel eut 5 soeurs.
En 1936, Adrien Chadel figure avec sa mère et ses sœurs sur le registre de recensement de Saint-Pierre (Cantal) mais son père n’y figure pas. La famille habite chez Élise Cingoudoux, la mère et grand-mère. Il devint cultivateur et habita Saint-Pierre où il était célibataire.
Vraisemblablement réfractaire au STO, Adrien Chadel avait rejoint un maquis du Massif central, peut-être d’abord dans le Cantal, vers la commune de Saint-Pierre limitrophe du département de la Corrèze, avant d’être engagé dans les combats de la Libération en Corrèze. Nous ignorons à quelle organisation de résistance (AS ou FTP) il appartenait. Son nom figure sur la liste des résistants morts du Cantal dans le dossier général de ce département mais nous n’en avons pas trouvé trace, pour l’instant, dans les dossiers relatifs à la Corrèze.
Il trouva la mort lors de la bataille d’Égletons (Corrèze) dans des circonstances que permettra d’éclaircir son dossier au Service Historique de la Défense.

Son nom figure sur la plaque à Mauriac en mémoire des résistants déportés, maquisards, morts pour la France, 1940-1945 des victimes de l’arrondissement de Mauriac ainsi que sur le monument aux Morts de Saint-Pierre (Cantal). Il ne figure pas sur la base des morts en déportation ni sur la base Mémoire des Hommes.
Il n’a pas de dossier de résistant au Service historique de la Défense ni de dossier de victime civile. Le fait qu’il figure sur la plaque de Mauriac en mémoire des résistants tués laisse à penser qu’il a appartenu à la Résistance.
Son acte de décès porte la mention "Mort pour la France".

Voir Égletons (Corrèze), 14-20 août 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240139, notice CHADEL Paul, Adrien par Eric Panthou, Dominique Tantin, Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 22 avril 2021, dernière modification le 10 janvier 2022.

Par Eric Panthou, Dominique Tantin, Jean-Luc Marquer

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 40901, dossier militaire mort pour Adrien Chadel (nc). — SHD Vincennes, GR 19 P 15/1 : liste nominative des tués, fusillés, déportés non rentrés du département du Cantal, dressée en 1947. — Arch. Dép. Cantal, Recensement 1936, Saint-Pierre, 3M290, p. 3 et 4. — Jean Favier, Lieux de mémoire et monuments du souvenir. Cantal, 1940-1944, Aurillac, Association des Maquis et Cadets de la Résistance du Cantal, 2007. — Mémorialgenweb. — État civil Trémouille (en ligne) et Egletons.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément